Arizona et Grand Canyon by Yves; Collectif Séguin

By Yves; Collectif Séguin

Show description

Read Online or Download Arizona et Grand Canyon PDF

Best french books

Given Time: Counterfeit Money

Is giving attainable? Is it attainable to offer with no instantly moving into a circle of trade that turns the present right into a debt to be again? this query leads Jacques Derrida to make out an irresolvable paradox at what turns out the main primary point of the gift's which means: for the reward to be acquired as a present, it mustn't ever seem as such, given that its mere visual appeal as reward places it within the cycle of reimbursement and debt.

Extra info for Arizona et Grand Canyon

Example text

Les Navajos, davantage apparentés aux tribus des plaines de l’Ouest, ont pour leur part adopté des techniques de construction passablement différentes de celles des Pueblos. Leur habitation traditionnelle, du nom de hogan (hutte), se présentait en deux versions, l’une masculine et l’autre féminine. La première avait la forme d’un cône et se composait de troncs d’arbre effilés à un bout; elle servait surtout à la résolution des antagonismes (face à soi-même, à la maladie ou à un ennemi). La seconde, de forme octogonale et beaucoup plus grande (elle pouvait atteindre 7 m de diamètre), se voulait aussi beaucoup plus accueillante, dans la mesure où la mère y préparait les repas et où la famille tout entière y dormait à la tombée du jour; ses murs, faits de billettes de bois entrecroisées aux extrémités, ne comportaient qu’une seule ouverture orientée en direction du soleil levant, et son toit prenait la judicieuse forme d’une voûte en bois moulé recouverte d’une épaisse couche d’argile sur laquelle poussaient parfois des herbes sauvages, une technique qui permettait de conserver la fraîche en été et la chaleur en hiver.

L’Arizona Theatre Company, considérée comme la troupe de théâtre par excellence dans le sud-ouest des États-Unis, et présente à Phoenix comme à Tucson, s’impose comme un choix sûr auprès des visiteurs en quête de productions professionnelles. L’Arts Theatre Company de Sedona est pour sa part acclamée depuis plus de 40 ans et se compare souvent avantageusement à d’autres compagnies théâtrales nationales d’envergure. Songez également au Scottsdale Center for the Performing Arts, qui présente toute l’année un mélange de spectacles de danse, de pièces de théâtre et de concerts; les artistes locaux et les vedettes en tournée qui s’y produisent ne cessent de faire la fierté de la communauté de Scottsdale.

Cette prospérité devait cependant s’avérer éphémère, de sorte que nombre de ces villes champignons ont été abandonnées aux vents secs du désert après seulement quelques années d’existence. L’Arizona possède encore beaucoup de ces villes mortes de la fin du XIXe siècle, dont certaines peuvent d’ailleurs être visitées. D’aucunes, notamment le village de Jerome, se voient même en quelque sorte revitalisées sous l’impulsion de l’industrie touristique. L’architecture caractéristique des villes champignons de l’Arizona puise à deux sources d’inspiration différentes.

Download PDF sample

Rated 4.57 of 5 – based on 40 votes